Syndicat de journalistes CGT - section de l’Agence France-Presse

Agence France-Presse Branch of the French National CGT Journalists' Union (SNJ-CGT)


Accueil du site

 

ELECTIONS 2011 - PROFESSION DE FOI

 

Vous êtes appelés aux urnes pour élire vos représentants au Comite d’Entreprise (CE) et vos délégués du personnel (DP). Ces élections se tiennent alors que l’Agence vit une période particulièrement difficile et qu’une nouvelle fois le personnel a dû se mobiliser pour éviter la casse de notre statut d’indépendance.

La grève du personnel a empêché l’inscription à l’ordre du jour de la session parlementaire de juin de la proposition de loi sur le Statut de l’agence inspirée par le PDG, mais les incertitudes pour l’avenir de l’AFP demeurent.

Le développement du multimédia se fait sans aucune concertation, au point que vos élus au CE ont dû faire appel à la justice pour que la direction respecte le personnel et ses instances représentatives.

Pressée par les syndicats et l’Inspection du travail, la direction a enfin ouvert des négociations sur la précarité, mais là aussi il aura fallu une grève pour les faire avancer.

Sur le plan rédactionnel, le SNJ-CGT a dénoncé les pressions de la hiérarchie pour mettre au pas les journalistes et organiser une information "bien-pensante" et pipolisée. Nous continuerons à défendre la rédaction face aux récidives et les actes de censure.

La période électorale (présidentielle et législatives) qui s’ouvre en France exigera toute notre vigilance comme celle de tous les journalistes attachés a leur liberté.

Depuis le dernier scrutin il y a deux ans, le SNJ-CGT s’est battu sur tous les fronts pour défendre l’AFP, son personnel et son indépendance rédactionnelle. Dans l’unité syndicale la plus large, chaque fois que cela a été possible, assumant nos responsabilités de syndicat représentatif quand cette unité était au prix de la paralysie et de l’abandon de nos responsabilités envers les salariés.

- Pour la défense du Statut, nous avons été en première ligne dans la mobilisation pour empêcher le passage en force du projet du PDG Hoog porté par la proposition de loi du sénateur Legendre, qui aurait mis l’AFP sous tutelle de l’Etat, comme nous l’avons été pour faire échouer le projet de l’ancien PDG de transformer l’AFP en société à capitaux. En particulier, le succès de la pétition (près de 22.000 signatures, dont de nombreuses personnalités) doit beaucoup a l’investissement de militants CGT. Notre travail de lobbying auprès des parlementaires, arrêts de travail à l’appui a fini par payer.

- Nous avons défendu haut et fort l’indépendance rédactionnelle de l’Agence contre la frénésie interventionniste, les pressions et les tentatives de mise au pas des journalistes par la hiérarchie (voir ici-même le communiqué du 27 septembre 2010, "Contre la mise en coupe réglée de la rédaction, organisons nous")

- Nous nous sommes opposés a la scission de la rédaction par le déménagement de services rue Vivienne. Au CHSCT, les élus CGT ont été les seuls a voter contre. Les seuls aussi a expliquer au personnel les raisons de leur vote, quand d’autres se prononçaient en catimini. (…)

- Nous continuons a exiger la remise à plat du dossier et la réunification des services rédactionnels à l’occasion du réaménagement du siège, parce que cette scission est un non-sens journalistique.

- Nous nous sommes opposés a la précarité et avons défendu nos collègues CDD et pigistes, sans hésiter à assumer seuls nos responsabilités en appelant le personnel a une grève le 10 février. Nous continuons à négocier avec la direction point par point afin qu’aucune catégorie du personnel journaliste ne soit exclue avant toute signature d’un protocole d’accord.

- Nous avons exigé des négociations sur la mise en place du multimédia dans les desks et, devant le refus de la direction de négocier et de consulter les instances représentatives, nous avons proposé et voté au CE la saisine de la justice. Celle-ci a donne raison au Comité d’entreprise et a enjoint la direction de respecter la loi.

- Nous nous sommes opposés à un accord salarial proposé par la direction qui aurait signifié le décrochage de l’AFP de la grille de la presse nationale.

Dans les prochains mois, seront ouvertes des négociations sur des sujets essentiels pour les salariés :

- droits d’auteur, que la direction doit négocier pour se mettre en conformité avec la loi,

- plan seniors et Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), voulus par la direction,

- conditions d’expatriation, dont les discussions ont été suspendues unilatéralement par la direction, qui applique néanmoins des nouvelles dispositions sans les avoir négociées,

- négociations salariales annuelles, particulièrement importantes après plusieurs années de perte de pouvoir d’achat.

Sur tous ces sujets, pour le prochain mandat, notre action sera toujours tenace, grâce a des élus réellement présents. Nous négocierons des accords favorables au personnel lorsque le dialogue sera possible. En cas de blocage, nous utiliserons toutes les armes mises a notre disposition par la loi et nous appellerons, s’il le faut, à la mobilisation du personnel.

Mais l’action syndicale, et la défense des intérêts du personnel, ne peut être forte et efficace que si elle est soutenue par celui-ci. Notre parole sera d’autant plus crédible que votre participation au suffrage sera élevée.

Votez et faites voter pour les listes SNJ-CGT

COMITE D’ENTREPRISE

Titulaires Suppléants

Thierry Masure (Social) Christine Bertrand-Nielsen (Social) Maria Carmona (Desk Amsud) Jean-Michel Cadiot (Documentation) Danièle Mayer (Alerte et Analyse) Chantal Vallette (Desk France) Alain Jocard (Photo Rennes) Suzette Bloch (Politique) Eve Szeftel (Reportage Économique) Lionel Bonaventure (Photo)

DELEGUES DU PERSONNEL

Titulaires Suppléants

Eric Cabanis (Photo Toulouse) Adnane Zaka (Desk Eco) Mariem Attiettallah-Kapil (Doc. Photo) Dominique Schroeder (Desk Eco) Pierre-Yves Julien (Desk France) Claudine Renaud (Desk Europe) Robert Koch (Metz) Jean-Hervé Deiller (La Havane) Catherine Jouault (Desk Eco)) Paul Defosseux (Social) Anna Cuenca (Desk Amsud) Jean-François Montet (Desk Sport) Nicolas Fusari (Photo) Daniel Martinez (Desk Amsud