Syndicat de journalistes CGT - section de l’Agence France-Presse

Agence France-Presse Branch of the French National CGT Journalists' Union (SNJ-CGT)


Accueil du site

 

NOMINATION INACCEPTABLE AU SERVICE PHOTO : TOUS LES SALARIES AFP SONT CONCERNES

 

Nomination inacceptable au Service Photo : tous les salariés AFP sont concernés

Le 1er août, la direction a annoncé le recrutement, sur le poste de rédacteur en chef adjoint photo France, d’un journaliste extérieur à l’AFP, préféré à un reporter photographe travaillant à l’AFP depuis près de 25 ans, Eric Cabanis, responsable régional photo à Toulouse, et par ailleurs délégué du personnel SNJ-CGT, tout en indiquant que les compétences de ce dernier n’étaient pas en cause.

Cette nomination soulève l’indignation de nombreux photographes et des organisations syndicales qui en exigent l’annulation, et réclament le ré-affichage du poste afin de sortir d’une situation de crise.

En effet, cette décision va à l’encontre de toutes les règles et accords sociaux en vigueur à l’Agence en matière de nominations, qui ont toujours visé à privilégier, à compétence égale, les salariés de l’Agence par rapport aux candidatures externes.

La direction a ici rompu avec cet usage, au mépris des principes de promotion et de valorisation des parcours professionnels des salariés de l’AFP qu’elle prétend défendre. Elle l’a fait en invoquant le profil du candidat retenu (son "expérience du magazine et de l’illustration"), alors que la nature des compétences recherchées ne figurait pas dans l’avis de vacance d’emploi au poste de rédacteur en chef adjoint photo France, qui ne comportait d’ailleurs aucun descriptif.

Déjà, dans les fiches de candidatures, la direction avait affirmé que le candidat externe retenu était "pigiste" au reportage photo de l’AFP depuis 1991 avant de devoir faire machine arrière en prétextant une "erreur administrative".

La direction a aussi évoqué des "évolutions qu’elle veut donner au service" photo, qui nécessiteraient la mise en place d’une "équipe soudée" de direction, projets dont ni le personnel ni les élus n’ont jamais été informés.

Cette nomination est d’autant plus choquante et inacceptable qu’elle va se traduire par un recrutement, alors que la direction ne cesse de demander aux bureaux et services des économies drastiques et que toute embauche est officiellement suspendue.

Recruter un journaliste extérieur alors qu’il y a un candidat interne, alors que la direction oppose depuis plusieurs mois des refus à toute titularisation de jeunes en CDD, alors que certains pigistes photo de plus de dix ans d’ancienneté ne sont toujours pas titularisés, ne peut que heurter profondément les salariés.

Pour ces raisons, nous appelons le personnel à contresigner massivement l’appel ci-dessous lancé par 18 reporters-photographes de l’AFP :

"Les reporters-photographes soussignés demandent à la direction d’annuler la nomination du candidat externe à l’AFP au poste d’adjoint au rédacteur en chef photo France et le réaffichage du poste.

Cette titularisation externe, qui va à l’encontre des règles de base de l’AFP, concerne tous les salariés de l’entreprise".

Les signatures doivent être adressées par mail à l’adresse inter@afp.com.

Syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ et SUD toutes catégories de l’AFP le vendredi 10 août 2012