Syndicat de journalistes CGT - section de l’Agence France-Presse

Agence France-Presse Branch of the French National CGT Journalists' Union (SNJ-CGT)


Accueil du site

 

PHOTO DE HOLLANDE : LA CRÉDIBILITÉ DE L’AGENCE EN JEU

 

La Photo se distingue une fois de plus. Dans ce service, les "fautes exceptionnelles" deviennent une tradition. La photo du président François Hollande validée et diffusée sur les fils puis retirée dans des conditions obscures n’est qu’un des avatars d’un fonctionnement marqué par une série de manquements professionnels, déontologiques et humains.

Quelques soient les raisons cachées ("coup de fil d’un conseiller de l’Élysée") ou les justifications de l’un ou des autres hiérarques ("la décision a été prise par un rédacteur-en-chef photo seul sans prévenir la direction de l’information malgré l’opposition de certains éditeurs" ou "la décision de la tuer a été prise en accord avec la redchef centrale"), force est de constater les dégâts causés par cette affaire à l’image et à la crédibilité de l’Agence. Le buzz suscité sur les réseaux sociaux et les sites de nos confrères français et européens ne va pas améliorer l’image de sérieux de l’AFP.

Ce, à quelques jours d’une décision du tribunal de New-York qui devrait décider du montant du dédommagement pour des photos volées à un photographe haïtien.

Cette grave affaire n’est qu’une des conséquences des injonctions rédactionnelles de la hiérarchie photo - par ailleurs toujours prompte à exiger de façon autoritaire des sanctions contre des salariés du service pour des fautes mineures - ordonnant des volumes inconsidérés de photos quelque soit le sujet, demandant de diffuser très vite sans aucun recul, peu importe la qualité de l’image et ce qu’elle apporte à l’information, pour au final ne pas assumer ses choix. Et même continuer à les imposer par la suffisance qui va de pair avec son insuffisance.

Et ce n’est pas la décision de retirer cette photo, sur demande d’un conseiller de la présidence ou pas, au motif sombre et dérisoire de ne pas casser une "négociation avec l’Élysée pour effectuer un reportage dans les coulisses du palais" qui contribuera à améliorer l’image d’indépendance de l’AFP à laquelle le personnel est attachée.

SNJ-CGT, SGJ-FO, Paris le 5 septembre 2013