Syndicat de journalistes CGT - section de l’Agence France-Presse

Agence France-Presse Branch of the French National CGT Journalists' Union (SNJ-CGT)


Accueil du site

 

Les journalistes dans l’action le 19 mars !

 

La crise a décidément bon dos

Le quatrième pouvoir n’est pas très fringant. La crise économique touche celles et ceux qui font profession de "porter la plume dans la plaie" pour reprendre l’expression d’Albert Londres, le père de tous les journalistes.

PDF - 54.4 ko
Version imprimable
à télécharger et à diffuser

Les plans sociaux, les séparations "à l’amiable" se multiplient. Les patrons des médias n’ont de cesse que de dégager une profitabilité qui n’a pas de sens dans une économie en récession.

Mobilisés avec les autres catégories de la presse, et avec les autres salariés du privé et du public, les organisations syndicales signataires appellent tous les journalistes à se mobiliser le jeudi 19 mars, à l’occasion de la journée interprofessionnelle de grève et de manifestations.

A nous de faire entendre notre voix pour :

Défendre l’emploi

Les plans sociaux, départs "volontaires" ou à la retraite, non remplacés, assèchent les rédactions. La barque ne serait-elle pas ENCORE assez pleine que les patrons de presse remettent aujourd’hui en cause les RTT, contestent le droit d’auteur.

Les derniers chiffres donnés par la commission de la carte d’identité des journalistes professionnels sont alarmants : pour la première fois depuis des décennies le nombre de journalistes stagne. Croulant sous le travail, stressés, les journalistes n’ont plus le recul nécessaire pour délivrer une information, non pas neutre et objective, mais recoupée.

Améliorer le pouvoir d’achat

Les exigences des actionnaires se traduisent par une redistribution des richesses privilégiant le versement de dividendes.

Dans les branches, les entreprises, les négociations salariales sont âpres. Le patronat campe sur ses positions : pas un euro d’augmentation collective. Quelques miettes distribuées ici et là au mérite. Les patrons ne doivent pas s’abriter derrière la crise économique : maintenir le pouvoir d’achat est vital pour tous les salariés.

Lutter contre la précarité

Avec un taux de précarité d’au moins 20%, le seuil d’alerte est largement dépassé chez les journalistes.

Lutter pour une retraite décente

Avec l’augmentation du nombre d’annuités de cotisations, et la réforme en cours des régimes complémentaires, les retraites des journalistes vont être revues sérieusement à la baisse.

Le 19 mars, TOUS MOBILISES avec les salariés du public et du privé.

Le 19 mars, par la grève, les manifestations, faisons nous entendre !

Syndicats SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SGJ-FO, SJ-CFTC et CGC

le vendredi 13 mars 2009